13 mai 2008

Printemps : les bambous poussent


En ce milieu de printemps, où en sont les différents bambous plantés depuis le début de la création de ce jardin ?

Le phylostachis nigra est celui qui semble avoir le plus de mal à démarrer ; nous en avons planté trois (un en juin 2007, un en septembre, et le dernier en janvier 2008), et tous les trois sont clairement en retard par rapport aux autres espèces en ce qui concerne la pousse de nouvelles chaumes (ce qui est normal pour celui planté en janvier, ceci dit). Sur celui qui est en photo ci-dessous (c'est celui qui a été planté en juin 2007), de nouvelles chaumes sont apparues en avril mais elles ne font que quelques centimètres (voir photo de droite), comme sur un tout jeune bambou juste poussé.


Le pleioblastus pumeli planté en octobre 2006 commence à tracer : on voit sur les 2 photos ci-dessous les chaumes qui ressortent à quelques centimètres de la partie principale (on remarque au passage que l'écran anti-rhizomes mis en place - qui dépasse un peu de la terre, ce qui n'est pas très beau - semble fonctionner).


Comme le précédent, cet autre bambou nain (pleioblastus fortunei) planté au même moment et au même endroit a ses rhizomes traçants qui sortent de terre quelques centimètres plus loin pour la première fois (pas de traçage observé au printemps 2007).


La troisième espèce de bambou nain, pleioblastus distichus, plantée à un autre endroit en avril 2007, commence à tracer dès son premier printemps en terre.


Point rapide sur les autres espèces :
- fargesia angustissima : très bonne progression (voir l'article Résurrection pour une comparaison juin 2007 - mai 2008 ; le fargesia angustissima est le grand avec les petites feuilles, à droite) en hauteur et en densité ; il s'agit d'une espèce non traçante, donc peu de propagation en largeur.
- pleioblastus pygmaeus : planté en septembre 2007, peu d'évolution. Un ou deux rhizomes sortent de terre, mais ils sont très proches de la partie centrale.
- phylostachis aurea : plantés en août 2007, ils semblent avoir du mal à démarrer un peu comme les nigra. Les pieds qui ont été plantés étaient toutefois déjà grands (ils devaient avoir 2 ans) ; et ils sont à un endroit où ils ne sont pas protégés du vent, contrairement aux autres.

J'ai gardé ceux qui semblent le plus en forme pour la fin : les phylostachis bissetii plantés en septembre 2006 (voir ici). Dès le premier printemps, ils avaient bien poussé, avec de nombreuses nouvelles chaumes (voir ici la sortie de terre en avril 2007), qui ont atteint en fin de croissance environ 1,5 fois la hauteur de la 1ère génération de chaumes. Ils recommencent cette année, avec encore de nombreuses chaumes qui sortent du sol ; elles sont plus épaisses que les précédentes, et les plus précoces dépassent déjà d'environ 30% les plus hautes de l'année dernière.

Les nouvelles chaumes (sans feuilles, pour l'instant) sont plus hautes que celles des 2 premières générations.


Les nouvelles chaumes (à droite, en vert un peu plus sombre) sont plus épaisses que celles des années précédentes.

2 commentaires:

Alfgard a dit…

Mes bambous d'il y a 3-4 ans ont crevé !

Mes bambous-cannes plantés y'a 2 ans végètent !!!

Je pense suivre ton travail de près pour m'inspirer du courage et de la persévérance !

D'ailleurs je mets de suite ton blog comme lien sur le mien !

Fab a dit…

Les bambous commencent à pousser après la troisième année en terre. IL leu faut environ 10 litres d'eau tous les deux jours la première année. Dans mon jardin japonais créé en 2005 j'en ai 5 sortes et n'ai jamais eu de problèmes. En fait j'en détruit au printemps si ils ne poussent pas dans les limites que j'impose. Cette année les nigra sont sortis à 2 mètres de la zone.